tratamentos

10 questions les plus fréquemment posées concernant la transplantation capillaire

  1. Comment se déroule une transplantation capillaire ? Qu’est-ce que la transplantation capillaire ?
  2. Les cheveux transplantéss retombent-ils ?
  3. Est-ce douloureux ?
  4. Quelle est la durée de la procédure ?
  5. Dans combien de temps puis-je reprendre ma vie professionnelle ?
  6. Quand verrai-je des résultats ?
  7. Peut-il y avoir rejet des follicules transplantés ?
  8. Des précautions particulieres sont elles nécessaires avant la transplantation capillaire ?
  9. Vais-je avoir des cicatrices ?
  10. Qui peut réaliser une transplantation capillaire ? Existe-t-il une limite d’âge pour procéder à une transplantation capillaire ?

1 – La transplantation capillaire est une procédure qui traite l’alopécie androgénétique par l’extraction d’unités folliculaires d’une zone donneuse du patient vers la zone touchée par la calvitie.

2 – Non, les cheveux transplantés ne souffrent pas l’action de la Dihydrotestostérone (DHT), qui est à l’origine de l’alopécie androgénétique. Vous pourrez avoir une chutte de cheveux dûe à d’autres raisons pathologiques ou à des déséquilibres hormonaux.

3 – Après l’ anesthésie locale, la procédure est indolore. Un renforcement peut s’avérer nécessaire afin de minimiser de possibles désagréments.

Bien que ce ne soit pas fréquent, dans les jours qui suivent l’intervention, une douleur peut surgir, celle-ci sera soulagée par voie orale.

4 – La durée de la procédure peut varier entre 6 heures dans le cas d’une transplantation simple, et 10 heures dans le cas d’une double transplantation en tenant compte du temps des repas.

5 – Les 4 premiers jours après l’interventions nécessitent de quelques soins. Toutefois nous vous conseillons de ne reprendre l’activité professionnelle qu’après 8 à 12 jours.

6 – Les premiers résultats apparaissent entre le 4ème et le 6ème mois après quoi il y a une évolution progressive jusqu’au résulltat final, qui sera atteint vers 12ème mois sur la ligne frontale et vers 18 mois dans la région de la couronne. D’où l’importance d’un suivi de nos patients qui commence avant la procédure et qui ne se termine qu’après 18 mois.

7 – Il n’y a pas de rejet possible puisqu’il s’agit d’une relocalisation des propres follicules de la personne.

8 – Les précautions à prendre avant la transplantation capillaire consistent simplement à s’abstenir de boire de l’alcool, du café et de prendre certains médicaments.

9 – La technique d’extraction utilisée (FUE – extraction d’unités folliculaires) permet de minimiser au maximum d’éventuelles cicatrices et de les rendre pratiquement imperceptibles.

10 – Tout adulte mascullin ou feminin peut effectuer une transplantation capillaire, d’ailleurs prés de 20% des transplantations sont effectuées à des femmes.

Nous devons toujours être attentifs envers les patients qui présentent certaines pathologies spécifiques ou d’autres types d’alopécie dont la solution ne sera pas compatible avec une tranplantation capillaire. D’oú l’importance d’une consultation pré-transplantation qui nous permetra de connaître les antécédents médicaux ou chirurgicaux de nos client. Ceci nous évitera d’imposer une limite d’ âge pour effectuer la procédure.